Via San Cesareo

Via San Cesareo est une petite rue caractéristique de la ville de Sorrente, entourée d’anciens palais nobles avec des balcons ondulants et des vieilles façades, avec des cours de jardin que l’on peut voir des portes étroites entre les panneaux et les stalles.

Sur le nom de la rue, il y a une hypothèse non prouvée, qui la ramènerait a Césaire de Naples, un chef militaire et un amiral italien du ixe siècle qui commanda la flotte du duché de Naples.

La route est parallèle à la route principale « Corso Italia » et peut être atteinte de différents points de la ville de Sorrente.

Caractéristique pour sa forme hippodamea (un type de plan architectural dans lequel les rues sont disposées de manière à former des angles droits à leur intersection et une série de blocs carrés); dans le passé, elle était utilisé pour se défendre contre les attaques ennemies, en fait, étant donné sa position près de la mer, Sorrente était souvent soumis à des raids de Sarrasins.

Limoncello via San Cesareo Sorrento

La rue est une promenade agréable qui attire les touristes à acheter des souvenirs caractéristiques de Sorrente, tels que les santons peints à la main, les délicieux carillons de Sorrente incrustés, les personnages de la tarentelle (danse typique de Sorrente), les vêtements de la mode Positano, bougies parfumées, le fameux liqueur de citron Limoncello et des vêtements brodés à la main pour enfants (les « poupées »).

La route permet, pendant le trajet, de s’arrêter pour une courte pause dans de délicieux bars, avec un personnel amical et accueillants et, pour ceux qui veulent goûter la cuisine locale, les restaurants vous permettront une pause délicieuse !

Le long des axes majeurs et mineurs de l’ancien centre, il y a de nombreux bâtiments du XVIe et du XVIIIe siècle, liés à l’influence du baroque napolitain.

Les principales caractéristiques de l’identification architecturale sont les portails, qui sont généralement laissés inaltérés lors de la rénovation des bâtiments.

Portail Via San Cesareo Sorrento

Vous pouvez également voir des portails du XVIIIe siècle, qui se distinguent par des bandes horizontales saillantes ou plates, disposées le long du cadre de sorte que l’une se trouve en en correspondance de la clé sur l’arc et deux sur les volets.

Dans l’antiquité, c’était la rue principale de la ville. Ce n’est pas par hasard que c’est ici que se trouvaient les résidences des principales familles nobles de Sorrente.

Aujourd’hui, de nombreux portails intéressants subsistent.

En se promenant dans les rues du centre historique de Sorrente, peu de gens savent que l’actuelle rue principale (Corso Italia), jusqu’à il y a quelques années, était connue comme la « nouvelle rue ».

Ceci, parce que sa réalisation (au moins sous sa forme actuelle), est en fait du XIXe siècle.

Auparavant, la rue principale de la capitale de la péninsule était la Via San Cesareo, parce qu’elle a été construite au-dessus du Decumanus principal qui, dans les temps anciens, traversait le cœur de la ville.

Et précisément parce qu’elle était considérée comme le centre authentique de la vie sorrentine, la Via San Cesareo (ainsi que la Via Fuoro, qui en représente l’extension) fut « parsemée » par les palais des familles nobles locales.

C’est la raison pour laquelle, encore aujourd’hui, dans cette zone, il est possible d’admirer d’anciens portails (et plusieurs cours) qui, au moins en partie, peuvent se rappeler la splendeur de leurs bâtiments respectifs.

Plus loin, respectivement aux numéros 61 et 81 (situés juste avant et peu après l’ancienne Sedil Dominova, qui abritait une partie de la noblesse sorrentine), on peut admirer des portails caractérisés par la présence de grandes pierres et des ornements qui les rendent uniques.

Depuis les deux, on accède aux couloirs (fermés au public) avec les armoiries des familles qui y vivaient représentées sur la voûte.

Aussi intéressant, mais pas en parfait état est le portail du numéro 101 (correspondant à l’immeuble qui abritait autrefois le Donnorso, puis le Maresca considéré comme l’une des familles les plus illustres de la ville de Tasso).

Et voilà donc, mon conseil pour visiter cette jolie rouelle et ses environs, c’est de loger dans le centre historique de Sorrente.

Laissez-vous inspirer!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire à notre newsletter et recevoir nos meilleurs conseils de voyage sur la région de Naples.

Vous recevrez des conseils indispensables pour planifier un voyage en Campanie, par exemple: comment préparer un itinéraire de voyage, comment réserver des vols, des hôtels ou la location de voiture, vélo et scooter. Ou encore des curiosité sur la vie locale, des adresses et des bons plans pour faciliter votre séjour.

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Pin It on Pinterest

Share This