Centre historique de Sorrente

Sorrente, la ville des sirènes. Une visite dans le centre historique s’impose. Les ruelles regorgent de surprises, soit en architecture qu’en petites boutiques de souvenir.

N’oubliez pas de goutter le fameux Limoncello, cette liqueur de citron née entre Capri et Sorrente.

Le centre historique de Sorrente se développe entre les rues parallèles d’usage pendant la période gréco-romaine autour du Decumano Majeur.

Vous y découvrirez la cathédrale, avec son chemin de croix tout en marqueterie, le cloître de Saint François d’Assise, ses terrasses au dessus de la mer, Vous descendrez au petit port de « Marina Grande », ou le célèbre acteur, Vittorio de Sica, a tourné le fameux film « pain amour et … , avec Sofia Loren, vrai napolitaine.

Piazza Tasso

Le point de départ pour visiter le centre historique de Sorrente est la lumineuse place Piazza Tasso. Où sont érigés les belles statues de Sant’Antonino et le monument dédié à Torquato Tasso dit Le Tasse, œuvre de Gennaro Calì  (1866). Sur la place se dresse l’église de Santa Maria del Carmine. D’une seule nef, avec deux autels latéraux, alors que sur le bord sud de la place, il y a Casa Correale, datant de la fin du XV siècle.

Via della Pietà

En prenant Via della Pietà vous rencontrerez deux des bâtiments les plus anciens de la ville. Palazzo Veniero, datant du XII siècle, se caractérise par des décorations en tuf jaune et gris. Et Palazzo Correale, datant du XIV siècle, bien que de la ville médiévale ne conserve que le portail Durazzesco et deux élégantes fenêtres avec les armes de la famille Correale.

En passant par Via della Pietà, vous  arrivez à la Cathédrale. Sa façade en style gothique a été reconstruit dans un style plus moderne. En continuant sur le Corso Italia se trouve, en Via Sersale, la Congrégation des Serviteurs de Marie du XVIII siècle. Qui est accessible par un escalier à double rampe en marbre où était placé l’ancienne chapelle de Saint-Barnabé.

Rare exemple de siège de l’ancienne noblesse, est le Sedil Dominova, situé sur la petite place Piazza Dominova. Datant du XVe siècle, il se présente comme une loggia fermée sur deux côtés par des balustrades et des fresques décorent les deux autres murs. Entièrement décorée avec des allégories et quadrature architecturale du XVIII siècle et couronnée par une coupole en majolique.

Via San Cesareo

En continuant on traverse la ruelle Via San Cesareo, le cœur du pays riche en magasins de marqueterie, objets traditionnels et produits locaux. Et on arrive sur la Piazza Sant’Antonino où se trouve la belle statue faite par Tommaso Solari ainsi que la Basilique de Sant’Antonino.

Le Cloître de Saint François est parmi les monuments les plus anciens de Sorrente et peut être visité. Il est situé à proximité de l’église homonyme et de la Villa Comunale, un magnifique jardin public. La structure, datant du XIVe siècle, est situé dans le centre historique de la ville. À quelques dizaines de mètres de la maison où est né le célèbre poète Torquato Tasso.

Vallone dei Mulini

Enfin, à voir dans le centre historique de Sorrento, le Vallone dei Mulini (la vallée des moulins). Qui, avec quatre autres vallées, été utilisés dans le temps pour indiquer la frontière entre une ville et un autre. Actuellement, le Vallone dei Mulini de Sorrento est le mieux conservé. La vallée prends son nom d’un moulin qui a été utilisé jusqu’au début du XXe siècle pour moudre le grain.

Pensez à réserver votre logement à Sorrente