Limoncello

Dans la Péninsule de Sorrente ou à Capri, naturellement vous y trouverez le fameux limoncello. Petit détail, vous trouvez maintenant du Limoncello en France. Mais attention, regardez le lieu de fabrication. S’il ne provient pas de cette région, ce n’est pas l’original.

Il y a quelques temps dans les magasins Lidl, j’y ai vu celui de marque Piemme. Vous trouverez aussi dans certains magasins, la marque Villa Massa. Ces marques ont leur propre label.

L’Europe lui a donné l’indication géographique protégée « IGP ». Ces liqueurs de citrons sont sont fabriqués dans la péninsule de Sorrente. Le limoncello de Capri est tout aussi recommandable.

Si vous visitez Capri, ne manquez pas de le déguster, vous avez droit à une dégustation gratuite dans l’une de leurs boutiques.

Plusieurs magasins vous offrent une dégustation gratuite de cette liqueur pleine de soleil. A Sorrente dans les ruelles, à Naples, juste en face le Palais Royal.

Dans chaque famille de Sorrente, tous les ans, on se fait son propre liqueur de citron, comme le faisait les mamma d’il y a 50 ans. Si vous passez par Sorrente, trouvez au moins 4 ou 6 beaux citrons non traités, achetez vous un litre d’alcool pur (95°) que vous trouvez dans les supermarchés de toute Italie et à vous de jouer.

Si vous souhaitez acheter le limoncello original fait avec les citrons de Sorrento IGP, cliquez ici.

Recette du Limoncello

Ingrédients

  • 8 citrons.
  • 1 litre d’alcool à 95°.
  • 1 litre d’eau.
  • 700 grammes de sucre.

Préparation

La première chose à faire est de laver les citrons très soigneusement et de les brosser. De cette façon, il sera possible d’éliminer toutes les impuretés, même dans le cas d’éventuels traitements antiparasitaires. Peler les citrons. Les pelures de citron doivent être placées dans un pichet que vous avez déjà rempli d’environ 700 cl d’alcool. Tout doit être laissé au repos pendant un mois, en choisissant un endroit sec et surtout sombre. Évidemment, le pichet doit être couvert, le conseil est de choisir une armoire et de recouvrir le pichet avec un simple chiffon en coton.

Après le mois de repos, prenez une casserole dans laquelle vous allez verser de l’eau et du sucre. Allumez le feu. Une fois qu’il est bouilli, éteignez le poêle et laissez-le refroidir. Le sirop ainsi obtenu doit être ajouté au liquide de la cruche, un liquide qui aura maintenant atteint une belle couleur jaune et un parfum de citron vraiment merveilleux. Ajouter également les 300 cl restants d’alcool.

Le lanceur doit ensuite être remis au repos, cette fois pendant une bonne période de 40 jours. Après cette nouvelle période de repos, la liqueur ainsi obtenue doit être filtrée de manière à éliminer tous les écorces de citron. Bouteille le Limoncello et placez-le dans le congélateur afin que vous puissiez le servir de glace à la première occasion.

La procédure est assez longue, nous en sommes parfaitement conscients, mais vous verrez qu’à la fin le goût que vous pourrez obtenir vous remboursera à cent pour cent d’attente.