Visiter Naples seul est possible, mais la ville offre beaucoup, et se déplacer parmi tous ses monuments, ses ruelles, savoir choisir le mieux de la ville et plus difficile. Voici un trajet qui vous permettra de ne pas rater les « must ». S’il est vrai qu’une visite guidée est toujours recommandée pour découvrir un site, son histoire, ses anecdotes, les tarifs ne sont pas toujours à la porter de tous. Certaines visites sont incontournables, quel qu’en soit le prix, une visite à Pompéi devrait se faire avec une guide.

Comment arriver à Naples

Au départ de Sorrente, choisissez l’hydroglisseur, l’arrivée par la mer est déjà un spectacle. Sur l’hydroglisseur, restez coté droit, cela vous permettra de voir la côte et vous arrivez au port de Naples.

Piazza del Municipio et Maschio Angioino

Dirigez-vous vers la droite pour traverser l’immense place (Piazza del Municipio). Restez à gauche de la place et longez le château des Angevins (Maschio Angioino ou Castel Nuovo). Arrivé devant son entrée, admirez le magnifique arc en marbre qui surmonte cette entrée.

Galleria Umberto I

De cette endroit, devant vous, coté gauche, vous voyez les jardins du Palais royal. Ce grand bâtiment rouge pompéien que vous apercevez au fond. Dirigez-vous vers lui en longeant les jardins, vous arriverez devant le Théâtre Saint-Charles (Teatro San Carlo). Stop! Regardez en face, traversez la rue (attention trafic intense, prenez bien les cloutés!). Voici la Galleria Umberto I. Visitez, prenez des photos et achetez des cartes postales de Naples au bureau de tabac dans la galerie.

Piazza Plebiscito

Sortez de la galerie par le même coté et traversez de nouveau. Continuez sur la droite et après quelques pas, vous vous retrouvez sur une immense place: Piazza Plebiscito. Au fond de la place, l’église de Saint François de Paul. Mettez vous face au palais Royal des Bourbons. Admirez les statuts des principaux Rois de Naples. Vous y trouverez Charles I, premier Roi Angevin et frère de Louis IX (Saint Louis). Mais aussi, Murât.

Regardez bien la place, vous y verrez un bar, juste en face du palais, coté droit. Le fameux Gambrinus, offrez vous un café et la spécialité napolitaine la « sfogliatella ». Admirez les salles intérieures. Demandez les toilettes, cela vous permettra de découvrir d’autres salles avec de splendides décorations.

Maintenant sortez du Gambrinus e restez sur le trottoir. Traversez la Via Chiaia, continuez tout droit. Via Toledo, c’est la rue la plus commerçante de Naples et la plus animée. Stendhal avait écrit:

Je pars. Je n’oublierai pas plus la rue de Tolède que la vue que l’on a de tous les quartiers de Naples : c’est sans comparaison, à mes yeux, la plus belle ville de l’univers.

Centre historique de Naples

On ne peut pas visiter Naples sans voir son centre historique. Vous parcourez la via Toledo sur environ 900 m. Traversez une grande place (Piazza Carità). Continuez et à droite, juste en face d’une banque (Banco di Napoli) vous trouvez la Via Maddaloni. Prenez la, continuez tout droit, sur environ 200 m. Jusqu’à ce que vous arriviez sur un place (Piazza del Gesù Nuovo) visitez l’église, chef d’oeuvre du baroque.

Sur cette même place vous trouverez un office de tourisme qui vous indiquera toutes les autres merveilles à découvrir. En particulier sur la Via Benedetto Croce qui part de la place du Gesù Nuovo, à droite, vous arrivez devant l’une des merveilles de Naples, coté droit, l’église de Sainte-Claire (Santa Chiara) et son splendide monastère (visite plus que conseillée). Toujours en continuant Via Benedetto Croce, vous êtes dans le centre historique de Naples. en ligne droite, vous arriverez à la fameuse rue des crèches, San Gregorio Armeno.

Dites au-revoir à Naples

Il ne vous reste plus qu’à retourner vers le port ou vers la gare. Suivez ce trajet et sur le Corso Umberto I vous trouverez les bus qui vont vers ses destinations.