La Tarantella Napolitaine

Si vous passez par Sorrente, ne ratez pas le spectacle folklorique local de la Tarantella Napolitaine.

Tout d’abord vous y retrouverez toutes les plus fameuses chansons du répertoire napolitain: Funiculi Funiculà, ‘O sole mio, Torna Surrriento et d’autres. Puis les danses typiques de cette fameuse tarantella toujours accompagnées bien sûr de musique napolitaine. Vous y retrouverez l’esprit des napolitains, son histoire, ses joies et ses tragédies, Polichinelle (personnage clef né à Naples) Masaniello et son destin tragique.

Mais que veux dire Tarantella?

Bien que cette danse soit diffuse dans une grande partie de l’Italie. Particulièrement dans le sud, elle est bien née à Naples.

La Tarantella est un grosse araignée noire, plusieurs versions. Un des plus plausibles serait la danse que faisaient les paysans pour éviter les morsures de celles-ci durant les récoltes dans les champs. Au moyen âge, en période d’obscurantisme, cette danse naît du peuple afin de remplacer les divinités païennes de la « Magna Grecia » (grande Grèce) On y fête un dieu qui pardonne et guéri de les piqûres infligées au « Tarantato ».

Achetez le billet pour voir le spectacle de la Tarantella Napolitaine à Sorrente

Histoire de la Tarantella

L’histoire de la Tarantella est un histoire de répression, répression de la culture populaire, paysanne, archaïque, liée aux fables et aux rites de la terre et des astres. Pendant le Concile de Trente, la musique est interdite est vue comme un élément démoniaque. Cependant la Tarentella continue tout de même dans les villages et forets les plus retirés et cachés du peuple, elle guéri ou mène à la tentation. Les musiciens populaires continuent de jouer pendant des heures et des heures avec leurs tambours, les flûtes et la lyre, ses mélodies sensuelles, sur les places des villages, avec ou sans la présence d’un « tarantato ».

Au cours des siècles la musique se transforme, le  » tarantisme » diminue et fini par disparaître. De génération en génération, ces danses collectives ou de couple se transforment. Ont les retrouve sur les places de village, dans les processions. Elles deviennent poétiques et l’amoureux les chante sous la fenêtre. de sa belle.

Avec l’arrivée des musiques noirs américaine, la tarantella ajoute de nouveaux instruments plus rythmiques, seulement dans certaines campagnes du sud de l’Italie survie encore la musique moyenâgeuse avec ses danses liées encore à cette croyance originale.

Si vous passez donc par Sorrente, allez voir ce spectacle enchanteur

Vous deviendrez peut être protagoniste et acteur. Deux salles vous présentent le spectacle de 2 manières différentes.

  • L’un, Fauno Notte, est encore le traditionnel spectacle que certains d’entre vous auront pu voir dans les années 60, avec une succession d’émotions du rire à la tragédie, Pulcinella et Masaniello.
  • L’autre Teatro Tasso, vous offre une comédie musicale réunissant plusieurs chants et tarantella du répertoire napolitain. Petit détail, on vous offrira une boisson de votre choix. Entre les deux, je préfère personnellement ce second.

Achetez le billet pour voir le spectacle de la Tarantella Napolitaine à Sorrente