Polichinelle: Masque Napolitain

Ou est né, qui a inventé Polichinelle: Masque Napolitain (Pulcinella)

Et a t’il vraiment existé? Voici quelques réponses à ses demandes.

Polichinelle: Masque Napolitain est né dans la région napolitaine.

Ses origines remonteraient à l’époque romaine lorsque l’on jouait des farces, appelées Attelanes, du nom de Attella, antique cité napolitaine.

Macchus ou Kikirrus, bouffons impertinents et sots seraient les ancetres de « Pulciniella ».

Une autre version viendrait de la ville de Acerra, près de Naples: vers 1500,  un certain Paolo Cinella on Puccio d’Aniello, natif d’Acerra, paysan plutôt grotesque et farceur, aurait été enrôlé dans une compagnie d’acteurs dont il aurait fait la fortune.

À sa mort, un de ses compagnons endosse le masque et transforme légèrement le nom du bouffon campanien.

Le personnage disparaît durant le moyen-age et un comédien du nom de Silvio Fiorello le réintroduit dans les spectacles napolitains.

Le théâtre San Carlino devient sa résidence officielle.

Polichinelle (Pulcinella, Policinella ou Pulciniella) serait un valet d’origine paysanne, rusé et grossier, simple et malgracieux, spirituel et gourmand, tout vêtu de blanc, il est caractérisé par son fameux masque, nez en bec de corbin, bosse et gros ventre, il parle en imitant le cri des oiseaux.

Polichinelle incarne le peuple napolitain, l’homme le plus simple, celui qui, sur l’échelle sociale, occupe la dernière place, bien conscient de tous ses problèmes, il garde malgré tout, toujours le sourire.

Il représente l’âme du peuple et ses instincts primitifs. Riche ou pauvre, il s’adapte à tous les métiers, de fidèle serviteur à boulanger, aubergiste , fermier , voleur, vendeur de décoctions miraculeuses. Il peut être arrogant ou lâche, et aime se moquer des puissants.

Sa principale qualité est la fourberie.

C’est avec sa proverbiale fourberie qu’il réussi à résoudre les problèmes les plus variés qui se présentent à lui, favorisant les plus démunis devant les puissants.

L’autre caractéristique qui le distingue, est sa capacité à ne jamais savoir se taire. D’où l’expression « secret de polichinelle »

Polichinelle est le masque le plus connu dans le monde, il a été exporté par des artistes italiens émigrés il y a plusieurs siècles en Angleterre, où il devint « Mr. Punch » , en Russie ( Petrouchka ), en Espagne (Don Cristobal ), en Holland (Punk) , en Allemagne (Kaspar).

Dans tous ces pays le personnage a la même sensibilité dramaturgique , mais aussi le même son aiguë de sa voix.

A Sorrente, le spectacle folklorique de la tarentelle, nous offre une très belle scène concernant Polichinelle, ou tous les sentiments y sont exprimés.

Plus d’infos sur le spectacle

En bref, Polichinelle appartient maintenant au monde entier, tout comme Caruso, la pizza et les macaroni!

Enfin, quelques petites lectures conseillées:

Pour bien connaitre l’histoire de Naples je vous conseil d’y loger pour quelque jour. La Ville est très grande et le chose a voir sont vraiment beaucoup.

Pensez à réserver votre logement à Naples, c’est par ici