Manger pas chère à Sorrente

Divagation sur les épiciers Sorrentins.

Si vous séjournez à Sorrente, l’accueil des commerçants y est vraiment spécial.

Ils sont complètement a votre disposition.

Les marchants de souvenirs, c’est normal.

Mais êtes-vous déjà rentré dans une épicerie de n’importe quel pays francophone pour demander un « Panino ».

Et oui, un panino, des panini: respectons le pluriel!

Si vous en croisez un qui vous sert avec autant d’amour qu’à Sorrente, faites le moi savoir.

D’abord, dans toutes les villes touristiques de France, la plus part du temps ses panini sont déjà tout prêts.

Alors pour manger pas chère à Sorrente, vous entrez dans l’épicerie, vous demandez un « panino ».

L’épicier, avec un grand sourire et une immense courtoisie se met de suite à votre disposition, vous fait choisir le pain, vous demande ce que vous voulez y mettre dedans.

À vous le choix, mozzarella, ricotta, jambon cuit ou cru.

S’il vend aussi des tomates, pourquoi pas une belle tomate coupée en fines lamelles! Et pour finir? « Voulez vous un peu de sel et d’huile? » Total de l’addition: 3 ou 4 Euros!

Non, cet épicier n’est ni ma grand-mère, ni mon grand-père.

Tous les épiciers de la péninsule Sorrentine sont fait ainsi.

C’est tout naturel chez eux.

Ne dit on pas que le client est Roi?

A Sorrente vous vous sentirez Roi ou Reine, ou que vous alliez.

Pensez à réserver votre logement à Sorrente, c’est par ici