Enrico Caruso

Enrico Caruso naquit à Naples le 25 février 1873, fils de Marcellino et d’Anna Baldini, issu d’une  famille nombreuse. Il est considéré par de nombreux critiques comme le plus grand chanteur d’opéra de tous les temps.

Il grandit dans un le quartier populeux de « Sangiovanniello ». Aux Ottocalli, 7 avec ses 6 frères. La famille était pauvre et le père avait de grandes difficultés pour arriver en fin de mois.

Cependant, dans cette période difficile, Caruso mit en évidence ses capacités de chanteur en devenant un enfant prodige. « Carusiello » entra dans le chœur de sa paroisse sur l’insistance d’une amie de famille. Une certaine Rose Barretti qui le présenta au curé. Par la suite, en déménageant, il alla chanter dans l’Église du nouveau quartier avec le prêtre Giuseppe Bronzetti. Qui le voulut soliste durant la « Messe » de Mercadante et protagoniste dans une farce musicale « Les brigands dans le jardin de Don Raffaele ».

Vers 1885, a peine adolescent, il quitta l’école. Et commença à s’imposer parmi les « posteggiatori » (chanteurs ambulants dans Naples, tradition remontant au XVIème siècle). Tout en travaillant dans une usine métallurgique. En 1891, il chante dans un établissement balnéaire pour une lire par jour. Le baryton Missiano le présente au maître Guglielmo Vergine avec qui il commence à étudier le chant, en alternance avec son travail de mécanicien.

En février 1894 il est appelé aux armes. Dans un détachement de la XIII artillerie. Grâce au sergent Major Nagliati, après 45 jours, son frère Giovanni prend sa place pour lui permettre de continuer ses études. Le 15 mars 1895 il débute à 22 ans au Nouveau Théâtre de Naples, en forme privée, dans une oeuvre du Maître Domenico Morelli, « L’ami Francesco ». Le 28 mars de la même année, il fait son apparition dans dans Faust au théâtre Cimarosa de Casert..

Ainsi commença sa prodigieuse carrière qui l’emmena dans les plus grands théâtres d’Europe et d’Amérique. De la Scala de Milan, au Covent Garden de Londres et au Metropolitan de New York, où il resta entre 1903 et 1920, s’assurant partout l’applaudissement enthousiaste du public.

Pour bien visiter Naples je vous conseil d’y loger pour quelque jour. La Ville est très grande et le chose a voir sont vraiment beaucoup.

Pensez à réserver votre logement à Naples, c’est par ici