De Marina Piccola à Punta Campanella en bateau

Entre histoire, légendes et paysages magnifiques, le long de la côte de Sorrente on trouve des aspects géomorphologiques, végétation, villas romaines, et splendides fonds marins.

Départ du port de Sorrente, Marina Piccola, navigation le long de la côte, jusqu’à la réserve marine de Punta Campanella.

Le voyage en mer est l’une des expériences les plus instructives et les plus relaxantes que l’on puisse vivre lors d’un séjour à Sorrente.

Les pêcheurs, les agences maritimes et les tour-opérateurs offrent de nombreuses possibilités d’organiser le circuit en fonction de votre besoins personnels.

À cet égard, je cite un personnage qui connaissait bien Sorrente grâce à son long séjour sur place: Francis Marion Crawford.

Dans le récit « Sur un voilier de Sorrente à Amalfi », il critique les touristes américains qui préfèrent suivre les itinéraires fréquentés par tout le monde:

Jamais, autant que je sache, ils ne pensaient pouvoir louer un bateau avec un équipage de deux hommes pendant une semaine et aller où ils veulent entre rochers et grottes, plages et villages de pêcheurs.

Les macaronis ne sont pas un mauvais aliment et il est agréable de les déguster avec du maquereau, du homard, du mulet ou de la murène fraîchement pêchés.

Il n’y a rien de particulièrement inconfortable que de dormir sur du sable sec et chaud, ou sur un tas de filets dans un dépôt pour bateaux, ou même sur le fond du bateau, avec le golfe de Naples ou Salerno comme baignoire et le clair de lune du sud comme la bougie de la chambre la nuit.

En partant de Marina Piccola en bateau et en levant les yeux, vous pourrez admirer les remparts, véritables fortifications datant de la seconde moitié du XVIe siècle.

Le chemin est tracé, en fait les trois bastions plats n’ont pas leur forme réelle et l’un est placé à la place de la tour de l’Annonciation.

Sur les remparts se trouve la Villa Comunale (le parc municipal) avec ses arbres centenaires.

En continuant, on aperçoit Marina Grande, où les pêcheurs réparent leurs filets ou arrivent avec leurs « bateaux de pêche ».

Vous pouvez admirer à gauche la montée avec la vue de la maison dans laquelle certaines scènes du film avec Sofia Loren « Pain, amour ainsi soit-il» ont été enregistrées.

Voici l’église de Sainte-Anne. Il y a aussi un aperçu de la route qui monte dans la montagne, construite après la démolition de la Porta di Marina Piccola jusqu’au Corso Italia.

Depuis le bateau, vous pouvez voir la falaise escarpée à travers laquelle l’homme a creusé pour créer des chemins d’accès à la mer.

De la mer, vous pouvez voir les bains de la Reine Giovanna, une crique cachée avec une petite plage et les vestiges d’une ancienne villa romaine qui s’appelait Villa di Pollio Felice.

En longeant la côte, on arrive à la plage de Puolo qui domine les ruines de certaines villas romaines.

Vous verrez alors le rocher de Vervece qui se dresse devant la plage de Massa Lubrense.

Dans les profondeurs, sous la roche, a été placé une statue d’une Vierge et chaque année en Septembre, une cérémonie très suggestive a lieu.

Une messe est célébrée sur le rocher et à la fin, des plongeurs déposent une couronne au pied de la statue en l’honneur de ceux qui sont tombés en mer.

Parmi les habitants de Massa Lubrense, une drôle de légende circule toujours selon laquelle les femmes autochtones ont un fessier plat. De peur que Sorrente le se l’approprie, Elles voulurent tirer le rocher sur la plage, elles l’attachèrent avec les entrailles d’un cochon et, pour le traîner au sol, tombèrent sur le sable et s’écrasèrent le fessier.

La zone fait partie du site protégée de la réserve de Punta Campanella. Par conséquent, des règles précises sur comment et où vous pouvez naviguer avec des véhicules à moteur doivent être bien respectées.

Enfin, nous arrivons devant Punta Campanella, dans la baie Ieranto avec vue sur la tour Montalto restaurée il y a quelques années sous la supervision de la Surintendance du patrimoine culturel et environnemental de Naples.

À Punta Campanella, il est possible de nager avec du matériel de plongée pour admirer la flore et la faune vraiment splendides (gorgonias, éponges, mérous, etc).

Voici un vidéo d’une plongé entre le rocher de Vervece et la Punta Campanella.